Les vulnérabilités Meltdown et Spectre : ce qu'il…

11 Janvier, 2018, 08:25 | Auteur: Lynn Cook
  • Comment se protéger contre les failles informatiques

Pratiquement tous les produits fabriqués par Apple au cours des dix dernières années pourraient potentiellement faire l'objet d'un piratage.

Meltdown et Spectre, les failles de sécurité qui touchent quasiment tous les processeurs récents, donnent du travail à Intel. " À ce jour, nous n'avons reçu aucune information que ces failles ont été utilisées pour accéder aux données des utilisateurs".

Comme on peut s'en douter, Brian Krzanich invite tout le monde à mettre à jour ses appareils et logiciels pour avoir les derniers correctifs de sécurité.

Reste la question de la correction de ces failles, correction qui exige un effort coordonné de la part de différents acteurs de l'industrie et notamment d'Intel, dont de nombreux processeurs sont directement affectés par la vulnérabilité.

Si vous choisissez malgré tout de ne pas installer la dernière mise à jour logicielle d'Apple, évitez d'installer des applications de sources inconnues sur votre smartphone, le temps qu'une nouvelle version du logiciel d'Apple arrive.

Les fabricants de micro-processeurs, à commencer par le géant américain Intel, mais aussi ses concurrents AMD ou ARM, ont évidemment eux aussi commencé à diffuser des mises à jour de sécurité, Intel promettant en particulier pour la semaine prochaine des mises à jour "pour plus de 90% de (ses) processeurs sortis ces cinq dernières années". Le groupe précise avoir lui aussi diffusé des correctifs pour limiter l'impact possible de la faille "Meltdown" et en annonce d'autres prochainement. Les failles utilisent le comportement prédictif des processeurs, qui anticipent certaines tâches afin d'être plus performants. Dans le système américain, pour être considérée comme recevable, une plainte déposée en "nom collectif" doit être validée comme telle par un juge.

En effet lorsque le CEO d'Intel, Brian Krzanich, a pris la parole, son audience a vite compris qu'il allait parler d'autre chose.

L'action Intel a repris un peu de terrain en Bourse vendredi à New York, reprenant 0,70% après avoir nettement reculé mercredi et jeudi.

Recommande: