Spartoo s'engage à reprendre tous les employés d'André — Chaussures

10 Janvier, 2018, 00:21 | Auteur: Aubrey Nash

Un magasin André le 25 janvier 2017 à Dunkerque (Nord). Selon Les Échos, Spartoo aurait racheté l'emblématique enseigne de chaussures.

La sortie de d'André du groupe Vivarte est prévue pour mai.

Interrogées par l'AFP et le quotidien économique, les deux entreprises n'ont pas souhaité commenter cette information.

Spartoo a en outre annoncé aux organisations syndicales lors d'un comité central d'entreprise ce mardi matin qu'il s'engageait à reprendre tous les magasins André, sauf un dans le XVIe arrondissement de Paris.

En grande difficulté, Vivarte a déjà cédé de nombreuses marques comme la marque de prêt-à-porter Kookai ou de chaussures Pataugas pour se recentrer sur son enseigne La Halle et les marques Minelli, San Marina, Cosmoparis, Caroll et Chevignon.

André mis en vente en mars dernier.

Le Pdg de Vivarte, Patrick Puy, avait annoncé la semaine dernière qu'il donnerait cette semaine aux partenaires sociaux les noms des repreneurs des marques André et Naf Naf (vêtements), mises en vente en mars. De son côté Spartoo, 350 salariés - qui a engagé depuis 2015 une stratégie d'ouverture de boutiques après son succès en ligne - a ouvert une douzaine de magasins et ambitionne d'en ouvrir une centaine dans le pays.

Fondé en 2006 à Grenoble par Boris Saragaglia, qui en est toujours le PDG, Spartoo était jusqu'il y peu uniquement présent sur Internet.

Recommande: