Plus de 200.000 Salvadoriens perdent leur statut protégé — États-Unis

09 Janvier, 2018, 02:05 | Auteur: Lynn Cook
  • Il y a un peu moins de 17 ans le Salvador avait été dévasté par deux importants séismes

Le ministère de la Sécurité intérieure (DHS) a annoncé la suppression d'un statut spécial (TPS) qui empêche l'expulsion de plus de 200 000 Salvadoriens résidant aux Etats-Unis. Elle a souligné que le Salvador avait reçu beaucoup d'aide internationale et que la plupart des infrastructures du pays avaient été reconstruites depuis le tremblement de terre.

Ralph Goodale a jugé que le délai de 18 mois donné aux Salvadoriens permet au Canada de s'organiser.

En novembre, l'administration Trump a mis fin au statut de protection temporaire des ressortissants d'Haïti et du Nicaragua.

Salvadoriens pourraient être exclus des Etats-Unis.

La mesure, semblable à celle qui vise les ressortissants haïtiens, pourra entraîner un nouvel afflux de demandeurs d'asile vers le Canada.

Le gouvernement fédéral canadien s'est préparé à la possibilité d'une nouvelle vague migratoire. "Un plan de contingence, dont les détails n'ont pas été rendus publics, a aussi été préparé".

Recommande: