IPhone ralentis : une enquête ouverte en France contre Apple pour "obsolescence programmée"

09 Janvier, 2018, 01:50 | Auteur: Lynn Cook
  • Enquête contre Apple pour obsolescence programmée

PARIS, 8 janvier (Reuters) - Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire contre Apple pour "tromperie et obsolescence programmée" après que le groupe californien a reconnu avoir volontairement ralenti le fonctionnement d'anciens modèles de son produit vedette iPhone, a-t-on appris lundi de source judiciaire. Elle fait suite à la plainte de l'association française Halte à l'obsolescence programmée (HOP), déposée le 27 décembre, qui accuse Apple de réduire volontairement les performances et la durée de vie de ses smartphones à travers son système de mises à jour.

Apple avait reconnu, mercredi 20 décembre, brider volontairement le processeur de vieux modèles d'iPhone 6 et d'iPhone 7.

L'enquête ouverte le 5 janvier vise également des faits de "tromperie".

"Apple a mis en place une stratégie globale d'obsolescence programmée en vue d'augmenter ses ventes", a souligné l'association, citée par la chaîne de télévision d'actualités BFMTV. Une décision prise, selon lui, en raison de l'utilisation de batteries au lithium-ion qui ont davantage de difficultés à répondre à d'importantes sollicitations par l'utilisateur du téléphone lorsqu'elles vieillissent.

Recommande: