Vers un "parcours citoyen" en lieu et place du service militaire annoncé ?

06 Janvier, 2018, 04:00 | Auteur: Lynn Cook
  • Image d'illustration

Le gouvernement réfléchirait à l'instauration d'un parcours citoyen à l'école en lieu et place d'un service militaire obligatoire.

En pleine campagne présidentielle, Emmanuel Macron avait surpris en annonçant mi-mars un "service national" obligatoire d'un mois pour tous les jeunes.

Il s'agit d'une des pistes étudiées par les députés en charge d'établir un rapport qui sera rendu public à la fin du mois. Il serait encadré par des enseignants et des volontaires du service civique et se déroulerait en trois étapes. Ce système présenterait l'avantage d'être beaucoup moins coûteux pour l'Etat.

Première étape: chaque année au collège, une semaine serait consacrée à la défense, à la sécurité mais aussi aux gestes qui sauvent, aux droits et devoirs ou à la mémoire.

En classe de seconde, les élèves participeraient à la deuxième étape du dispositif: une immersion "pour favoriser la mixité sociale et les valeurs fraternelles".

Le président Emmanuel Macron pourrait-il revenir sur l'une de ses promesses de campagne? Ce stage d'une semaine ressemblerait aux stages de troisième mais serait réalisé dans une association.

La délivrance d'un passeport citoyen en fin de seconde pourrait permettre à chaque jeune de prolonger son engagement après ses 16 ans.

Le coût, un frein au service militaire obligatoire? Le passeport citoyen offrira également à son détenteur certaines commodités, notamment un accès à moindre prix au permis de conduire. Il faut dire que ce retour inattendu était chiffré entre 15 et 20 milliards d'euros, rien que pour les infrastructures et plusieurs milliards d'euros de fonctionnement.

Recommande: