Dangers de l'alcoolisme : Les Inrocks se paient Manuel Valls

06 Janvier, 2018, 02:50 | Auteur: Lynn Cook
  • Le navire argentin Islas Malvinas

Réaction immédiate de l'actuel député d'Evry, qui estime que les Inrocks le considère comme un "adversaire politique".

Le Premier ministre de l'époque, comme cela arrive souvent aux officiels, visitait le domaine du Château Luchey-Halde, dans le prestigieux vignoble de Bordeaux. Hier, "Les Inrocks" a mis en ligne un article intitulé "L'alcool pourrait causer des dommages génétiques irréversibles". Mais là, on dépasse toutes les bornes.

"Son appel n'a pas tardé à être entendu". "Mais là on dépasse toutes les bornes", a ainsi lancé le député apparenté La République en marche (LREM), ajoutant, impérieux: "J'attends une explication. rapide". Rapidement, Les Inrocks ont répondu au tweet de Manuel Valls, assurant qu'il s'agissait d'une "illustration humoristique" et pas d'une "attaque".

Manuel Valls est-il devenu le punching-ball de prédilection de la presse? "Vous n'êtes pas notre adversaire", a-t-on pu lire. En outre, le média ajoutait, en partage de l'article en question, des photos de François Hollande, Nicolas Sarkozy et Jean-Marie Le Pen, eux aussi manifestant leur amour pour le vin.

"Un choix qui a fait réagir les internautes".

En 2012, Manuel Valls l'affirmait: " La liberté d'expression, c'est un droit fondamental, la liberté de caricature fait partie de ce droit fondamental". Pourquoi cette détestation viscérale?

Sur le site des Inrocks, en revanche, la photo illustrant le papier daté de jeudi représente un verre vide posé à côté d'une bouteille de vin.

Recommande: