Un livre explosif pour la Maison Blanche

05 Janvier, 2018, 09:11 | Auteur: Lynn Cook

Fidèle à son style provocateur, Steve Bannon a assuré après la publication d'une série d'extraits au contenu explosif qu'il soutenait toujours l'ancien magnat de l'immobilier.

"Steve n'a eu qu'un rôle très limité dans notre victoire historique", a-t-il estimé mercredi, accusant ce dernier d'avoir passé son temps à la Maison Blanche "à faire fuiter de fausses informations pour se rendre plus important qu'il n'était".

Face à la polémique, la porte-parole de la Maison Blanche entend minimiser ces révélations.

L'entourage de M. Trump est au centre d'une enquête menée par le procureur spécial Robert Mueller sur une possible collusion avec la Russie en vue d'influencer l'élection de novembre 2016.

Les deux époux se seraient entendus: si l'occasion se présentait à l'avenir, elle serait la candidate à la présidence, affirme Michael Wolff dans son livre cité par le magazine. Jusqu'au dernier moment, il ne pensait pas l'emporter, Melania pleure et ce ne sont pas des larmes de joie. Il évoque par exemple la volonté initiale de Donald Trump de nommer son jeune gendre, Jared Kushner, au poste extrêmement puissant de secrétaire général de la Maison Blanche.

Le livre de Michael Wolff (" Fire and Fury: Inside the Trump White House ") raconte combien la première année au pouvoir de Donald Trump fut marquée d'abord par une forme de " chaos " permanent sur fond d'intrigues autour d'un président raillé par ses propres collaborateurs.

La Maison Blanche a elle dénoncé "les mensonges ridicules" d'un ouvrage truffé de "ragots de tabloïds".

"Il m'a qualifié de grand homme hier soir, il a visiblement changé de ton très rapidement", a ironisé jeudi la président américain, visage fermé.

Le livre Fire and Fury: Inside the Trump White House (Le Feu et la Fureur: à l'intérieur de la Maison-Blanche de Trump) devrait paraître le 9 janvier 2017.

L'ouvrage décrit également un président fréquemment reclus dans sa chambre dès 18h30 avec un cheeseburger, les yeux rivés sur ses trois écrans de télévision, multipliant les appels à un petit groupe d'amis sur lesquels il déverse "un flot de récriminations", allant de la malhonnêteté des médias au manque de loyauté des membres de son équipe.

Recommande: