Réforme de l'ISF : une ministre va économiser plus de 60.000 euros

05 Janvier, 2018, 09:32 | Auteur: Lynn Cook
  • Supression de l’ISF: la ministre Muriel Pénicaud va investir avec ce qu’elle économise

En se basant sur les déclarations du patrimoine des ministres, Libération a calculé mardi 2 à qui profitait la réforme de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF).

"Le n°2 de la France insoumise était l'invité de LCI ce mercredi matin et a joyeusement attaqué de toutes parts la politique gouvernementale... notamment sur le budget et la réforme de l'ISF". En revanche, Muriel Pénicaud détient beaucoup d'actions, d'assurances vie et de produits d'épargne. Le tout pour un total impressionnant de 5,9 millions d'euros.

En effet selon le journal, elle devrait être "la plus grande bénéficiaire de la réforme, réalisant une économie de 62.000 euros par an par rapport à ce qu'elle payerait sur son patrimoine déclaré avec l'ISF ancienne formule". Reste à savoir si elle investira cette manne dans l'économie du pays.

Déjà au sein du gouvernement, elle est la personne disposant de la fortune la plus élevée. Nicoas Hulot, qui possède surtout de biens immobiliers et professionnels (de toute façon pas taxés par l'ISF), pourra garder 11.500 euros supplémentaires.

La ministre du Travail, selon sa déclaration disponible sur le site de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, posséderait un patrimoine estimé à quelque 7,7 millions d'euros. Les autres ministres aisés, comme Edouard Philippe ou Bruno Le Maire, empocheront eux. zéro euro supplémentaire. Ils n'étaient pas imposables à l'ISF.

Recommande: