Gard: alertés par Lio, des gendarmes saisissent 4.000 CD contrefaits

05 Janvier, 2018, 09:17 | Auteur: Sue Barrett
  • Public Buzz : Quand Lio donne un coup de main à la police !

Les gendarmes de la commune de Quissac ne s'attendaient certainement pas, ce mercredi 3 janvier, à recevoir l'aide d'une vedette internationale dans leur affaire... Directement concernée, la chanteuse d'origine portugaise Lio, à qui l'on doit les tubes "Banana Split" ou "Les brunes comptent pas pour des prunes", avait elle-même déposé une plainte qui a alimenté l'enquête. Il envoyait tout simplement ses CD à l'étranger, et sans payer les droits d'auteurs.

Cette saisie d'un volume d'environ 2m3 a été évaluée à environ 6 000 euros de préjudice. Les gendarmes ont travaillé en collaboration avec deux enquêteurs de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (Sacem). Tétéou? Dans le village de Sauve, au pied de la Mer des rochers. Le suspect a reconnu les faits de contrefaçon et de diffusion concernant plus de 4.000 albums de Lio et d'autres artistes, pour un préjudice estimé à 6.000 euros.

Les investigations se poursuivent pour déterminer avec précision le nombre de commandes et de livraisons déjà effectuées.

Recommande: