Cate Blanchett présidera le jury à Cannes

05 Janvier, 2018, 09:28 | Auteur: Sue Barrett
  • En 2014 Cate Blanchett a reçu l'oscar de la meilleure actrice pour son rôle dans Blue Jasmine un film de Woody

Pierre Lescure, le président du Festival de Cannes, et Thierry Frémaux, le délégué général, sont ravis de collaborer avec Cate Blanchett.

Le 71ème festival de Cannes se tiendra du 8 au 19 mai prochain.

Heureuse, la vedette australienne a confié dans un communiqué: "Je viens à Cannes depuis des années comme actrice, comme productrice, pour les soirées de gala et pour les séances en compétition, pour le marché même. Mais je ne suis encore jamais venue pour le seul plaisir de profiter de la corne d'abondance de films qu'est ce grand festival" explique-t-elle dans un allocution publiée sur le site du festival.

Cate Blanchett a été l'une des premières célébrités à prendre ouvertement position contre le producteur américain, accusé depuis le 5 octobre 2017 par une centaine de femmes de harcèlement, d'agression sexuelle ou de viol.

Autre sujet particulièrement médiatisé et politique, la question migratoire intéresse particulièrement Cate Blanchett.

Cate Blanchett est également Ambassadrice de bonne volonté pour le Haut commissariat aux réfugiés de l'ONU (HCR), où elle défend leur cause à travers le monde. Elle fait en effet partie des femmes qui ont lancé le mouvement Time's Up pour venir en aide aux victimes de harcèlement sexuel. Elle a participé à de nombreuses campagnes pour sensibiliser l'opinion publique sur le sort des réfugiés.

Une des plus célèbres actrices du cinéma anglophone actuel présidera le Jury de la Compétition cannoise de 2018. Celle qui a été nommée à ce poste très prestigieux n'est autre que l'actrice australienne Cate Blanchett, a-t-on appris ce jeudi 4 janvier. Son jeu de comédienne lui a ainsi valu deux Oscars, celui de la meilleure actrice dans un second rôle dans The Aviator de Martin Scorsese en 2005 aux côtés de Leonardo DiCaprio, et celui de la meilleure actrice en 2014 dans Blue Jasmine de Woody Allen. Ici, elle se glisse dans la peau d'une femme dont la vie vole en éclats. Cela a notamment été le cas en 2008 pour le film Elizabeth: L'Âge d'or deShekhar Kapur et I'm not here de Todd Haynes.

Recommande: