Neuf morts lors de manifestations nocturnes — Iran

03 Janvier, 2018, 01:32 | Auteur: Lynn Cook
  • Neuf morts lors de manifestations nocturnes — Iran

Les manifestations contre le gouvernement et la vie chère se sont poursuivies lundi en Iran. Des manifestants très jeunes, selon Hossein Zolfaghari, vice-ministre de l'Intérieur, qui a déclaré que 90% des personnes interpellées avaient moins de 25 ans, dans un pays où le taux de chômage des jeunes atteint près de 30%. Une centaine de personnes ont par ailleurs été arrêtées dans la province d'Ispahan, où se trouve la ville de Qahderijan.

'Un agitateur a profité de la situation dans la ville de Najafabad et tiré sur les forces de police avec un fusil de chasse. La télévision d'État rapporte que les manifestants auraient déclenché des affrontements en tentant de voler des armes à feu.

La nuit précédente à Téhéran et dans plusieurs autres villes, des manifestants avaient attaqué et parfois incendié des bâtiments publics, des centres religieux, des banques, des voitures de police ou des sièges du Bassidj (milice islamique du régime).

Les manifestations se sont ensuite étendues à l'ensemble du pays et se sont transformées en un mouvement de protestation politique.

Les autorités doivent faire face au mécontentement de la population envers la politique économique du gouvernement de Hassan Rohani ou, fait nouveau, l'intervention coûteuse de l'Iran dans les conflits en Syrie ou en Irak. Le peuple iranien répondra aux émeutiers et fauteurs de troubles.

Dimanche soir, huit manifestants ont péri à Toyserkan (ouest) et Izeh (sud-ouest), selon les médias. On ne sait pas si ces deux morts font partie du bilan annoncé lundi par la télévision.

Revenant à la charge contre le pouvoir iranien, le président américain Donald Trump a affirmé que " le temps du changement " était venu en Iran.

Lundi soir, des petits groupes de manifestants, dont certains scandaient des slogans antirégime, se sont rassemblés dans un quartier du centre de Téhéran sous forte présence policière, selon des vidéos publiées sur les sites de médias locaux et les réseaux sociaux.

Recommande: