Addiction aux jeux vidéo : une maladie reconnue par l'OMS en 2018 ?

01 Janvier, 2018, 12:47 | Auteur: Jonathan Ford
  • Addiction aux jeux vidéo : une maladie reconnue par l'OMS en 2018 ?

Et si l'addiction aux jeux vidéo était classée comme une maladie à part entière? L'OMS (Organisation mondiale de la santé, ndrl) pourrait en effet inscrire l'addiction aux jeux vidéo dans sa prochaine Classification internationale des maladies. Il se pratique partout et s'adresse à tous les publics, de l'enfant au senior. Pour certains il prend un peu trop de place peut-être. Et cela se manifeste par des conséquences importantes sur la vie sociale des individus concernés. Un document de travail circule actuellement à ce sujet et préfigure de cette inscription dans la prochaine classification internationale des maladies qui doit être rendue publique dans le courant de l'année 2018. Ce sont ces perturbations mentales qu'un usage abusif de jeux vidéo peut engendrer.

Dans ce guide particulièrement intéressant - à télécharger gratuitement ICI - on apprend que le jeu vidéo reste dans l'ensemble un plaisir, une source d'amusement, de créativité et de divertissement. Des comportements non sans impact sur la vie des "dépendants", et notamment sur leurs relations professionnelles, familiales ou encore sociales.

"Le jeu peut aussi devenir un comportement addictif par l'intermédiaire du 'gameplay', les mécanismes de gratifications et récompenses, la captation de l'attention, l'immersion du joueur, qui lui permet d'oublier son quotidien", explique le Dr Bruno Rocher, psychiatre addictologue au CHU de Nantes, dans Sciences et Avenir.

- Il se détourne de sa famille et est au centre de conflits familiaux.

Recommande: