Salmonelle dans laits infantiles : une enquête préliminaire ouverte en France

27 Décembre, 2017, 00:49 | Auteur: Jonathan Ford
  • Lactalis avait annoncé après quelques tâtonnements rappeler toute sa production de laits infantiles datée d’après février 2017 de l’usine incriminée de Craon en raison d’une contamination à la salmonelle une bactérie s’attaq

La production de l'usine, qui appartient depuis 2006 à Lactalis, a été arrêtée le 8 décembre pour un grand nettoyage des installations.

Le pôle santé publique du parquet de Paris a ouvert, vendredi 22 décembre, une enquête préliminaire au sujet de la contamination de laits infantiles produits par une usine de Lactalis à Craon (Mayenne) à des salmonelles, a appris franceinfo de source judiciaire mardi 26 décembre, confirmant une information du Point.

Cette enquête a été confiée aux gendarmes de la section de recherches d'Angers et de l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (Oclaesp), spécialisé dans ce type de dossier.

Le 21 décembre, Lactalis a rappellé la totalité de ses produits infantiles et nutritionnels fabriqués ou conditionnés dans l'usine de Craon depuis le 15 février 2017, ajoutant 720 lots supplémentaires aux précédents rappels. Contamination qui fait "suite à des travaux réalisés courant 1er semestre 2017", a expliqué le groupe. Le volume des produits concernés par ce rappel se chiffre en milliers de tonnes.

Les salmonelloses sont des intoxications alimentaires allant de la gastroentérite bénigne à des infections plus graves.

Mi-décembre, le père d'une fillette de 3 mois, qui avait consommé un lot concerné par les rappels mais n'était cependant pas tombée malade, avait déposé une première plainte. Selon M Jade Dousselin, l'avocate de Quentin Guillemain, de "très nombreux parents" ont fait part de leur souhait de déposer une plainte. L'association de consommateurs UFC-Que Choisir avait annoncé son intention de faire de même.

Recommande: