Six morts dans un attentat à Kaboul, Daesh revendique — Afghanistan

26 Décembre, 2017, 01:09 | Auteur: Lynn Cook
  • Policiers et soldats afghans près du lieu de l’attentat suicide à Kaboul

Les attentats se multiplient à Kaboul, où les forces de sécurité peinent à contrer la menace.

" Une opération suicide vise un centre des Renseignements afghans dans la ville de Kaboul ", a rapporté Amaq, alors que l'attentat a eu lieu tôt lundi matin au moment où les employés arrivaient à leur bureau.

Un porte-parole des talibans, Qari Yusouf Ahmadi, a revendiqué la responsabilité de l'attaque dans la province de Helmand.

Le groupuscule Daesh a planifié d'attaquer les services de renseignements afghans mais l'attentat a fait 3 victimes dans les rangs des civils et a blessé 3 autres personnes. " Nous ne connaissons toujours pas la cible de l'attaque, mais elle a eu lieu sur la route principale".

Rapidement, la zone proche de l'explosion dans le quartier de Shash Darak a été bouclée par les forces de sécurité.

Les attaques sanglantes se succèdent, faisant de la...

Un kamikaze a déclenché sa charge explosive lundi près d'un bureau du service de renseignement afghan dans la capitale, Kaboul, tuant au moins six personnes, dont une femme qui passait dans un véhicule, ont annoncé les autorités. Les talibans ont également accru leur harcèlement contre les forces de sécurité.

Les forces de sécurité afghanes, affaiblies par les désertions et la corruption, perdent chaque année des milliers d'hommes, davantage encore depuis le départ en 2014 de la coalition internationale menée par les Etats-Unis. En 2016, quelque 6.800 soldats et policiers afghans ont été tués, soit une augmentation de 35% par rapport à l'exercice précédent, selon le Sigar, un organisme militaire américain.

Recommande: