Un couple d'artistes franco chinois porté disparu après avoir été censuré — Chine

23 Décembre, 2017, 02:00 | Auteur: Lynn Cook
  • Capture d'écran Facebook

Le 15 décembre, Hu Jiamin et Marine Brossard sont parvenus à exposer une fresque montrant une chaise vide devant des barreaux, à l'entrée d'une exposition dans la grande ville de Shenzhen (sud), avant que les autorités ne recouvrent l'oeuvre, ont indiqué des témoins à l'AFP. Il a ajouté que la nationalité de Hu Jiamin n'était pas certaine.

Pour rappel, le prix Nobel de la paix Liu Xiaobo a succombé à un cancer. La chaise vide exposée à Shenzhen évoque la mémoire du militant enfermé pendant huit ans par le régime communiste pour avoir réclamé la démocratie dans son pays et critiqué le régime autoritaire chinois. Dans l'impossibilité de se rendre en Norvège pour recevoir le prix Nobel, en 2010, il avait été représenté à la cérémonie par une chaise vide. Domicilié à Lyon, le couple avait exposé ce jour-là une oeuvre en hommage à Liu Xiaobo, célèbre dissident décédé durant sa détention en juillet dernier. Un ami de longue date du couple, qui a tenu à garder l'anonymat, a déclaré à l'AFP: "Nous tentons de les joindre". D'après Ming Pao, quotidien hongkongais, l'artiste et sa femme auraient été emmenés par des policiers habillés en civil. Les policiers auraient donné l'ordre de ne pas filmer la scène et d'effacer toute image. Une heure après l'interpellation du couple, ce 15 décembre à Shenzhen, un journaliste du South China Morning Post dit avoir reçu un bref message de la part de l'artiste signalant que tout allait bien. Marine Brossard ne répond pas non plus à son adresse email. Depuis, le téléphone de l'artiste est éteint. Personne ne semble savoir où ils se trouvent, même pas la police de Shenzhen ni le ministère chinois des Affaires étrangères. L'ambassade de France à Pékin, de son côté, se retient de faire des commentaires. "Ils n'ont fait qu'exercer leur liberté d'expression artistique". Le nom de Liu Xiaobo reste tabou en Chine, où la plupart de ses compatriotes n'ont jamais entendu parler de lui.

Recommande: