Louis Aliot mis en examen dans l'affaire des assistants parlementaires FN

23 Décembre, 2017, 00:21 | Auteur: Lynn Cook
  • Louis Aliot mis en examen dans l'affaire des assistants parlementaires FN

C'est désormais au tour de Louis Aliot, vice-président de la formation, vendredi, pour "abus de confiance".

Dans l'affaire des assistants parlementaires européens du Front national, Louis Aliot vient d'être mis en examen ce vendredi 22 pour "abus de confiance".

Le Front national (FN), et la présidente du parti, Marine Le Pen, étaient déjà mis en examen dans cette affaire des assistants d'eurodéputés.

Député des Pyrénées-Orientales, Louis Aliot, par ailleurs compagnon de Marine Le Pen, a été interrogé pour la première fois par un juge du pôle financier, au sujet de l'emploi, de juillet 2014 à fin février 2015, de son ex-assistant parlementaire Laurent Salles.

Cette mise en examen remet le FN sous les projecteurs alors que le parti traverse des temps difficiles avec une importante perte de ses adhérents et la scission avec Florian Philippot.

Dans le détail, plusieurs élus du Front national sont soupçonnés d'avoir rémunéré des assistants parlementaires avec les fonds du Parlement européen, tout en affectant ces assistants à des tâches ne relevant pas de leur mission. Ils auraient payé leurs assistants avec leur enveloppe parlementaires, alors que leurs permanents travaillaient en réalité uniquement pour le parti. D'après l'Olaf, le montant total des salaires suspects est de 5 millions d'euros.

Recommande: