Création en 2018 d'un parquet national de lutte antiterroriste (ministre) — France

20 Décembre, 2017, 01:33 | Auteur: Lynn Cook
  • Belloubet annonce la création d'un parquet national antiterroriste

La ministre de la Justice et garde des Sceaux espère ainsi faire face à "une menace sans commune mesure" en France, où des attentats jihadistes ont fait 241 morts depuis 2015, indique l'AFP.

Belloubet qui s'est adressé aux procureurs rassemblés à l'Ecole nationale de la magistrature, a rappelé que le Parquet de Paris était habilité à mener les enquêtes de lutte antiterroriste jusqu'à présent, notant qu'elles seront désormais menées par le parquet de lutte antiterroriste afin qu'elles soient menées avec plus d'efficacité. C'est actuellement le parquet de Paris qui est compétent pour traiter et juger ce type de dossier. Le premier étant le Parquet national financier créé suite à l'affaire Cahuzac.

"Avec la création d'un parquet national antiterroriste (PNAT), le parquet de Paris serait ainsi dégagé de ce contentieux lourd et spécifique" a déclaré le ministre. " Il sera ainsi plus efficace et plus visible ", a assuré Nicole Belloubet, sans dire qui en prendrait la tête. "Le PNAT aurait quant à lui toute la disponibilité pour recentrer son activité sur cette mission essentielle", a détaillé la ministre, sans toutefois donner de date d'installation pour cette nouvelle instance. Or, "on exclut toute la zone gendarmerie, qui représente 90% du territoire, et on exclut tous les magistrats qui sont sur le territoire puisqu'on estime que ça doit être hyper-centralisé à Paris", a pointé Béatrice Brugère, estimant qu'il "aurait été intéressant de voir ce que font les Italiens".

Recommande: