Peu d'illusions sur une condamnation de Washington par l'ONU — Jérusalem

19 Décembre, 2017, 03:56 | Auteur: Lynn Cook
  • UNE QUARANTAINE DE PALESTINIENS BLESSÉS PAR L'ARMÉE ISRAÉLIENNE

Il s'agit d'une volonté délibérée de contrer la déclaration historique du président américain Donald Trump reconnaissant Jérusalem comme capitale d'Israël. Le texte rappelle les résolutions onusiennes stipulant que le statut de Jérusalem doit être réglé par la négociation et précise que la décision unilatérale américaine est contraire à la légitimité internationale, et ne doit entraîner aucune conséquence sur le statut de la ville sainte.

Le texte affirme également que "toute décision ou action visant à altérer le caractère, le statut ou la composition démographique" d'El Qods "n'a pas de force légale, est nulle et non avenue et doit être révoquée". Ce projet devrait selon certaines sources recevoir l'adhésion d'une grande majorité et le vote pourrait intervenir dès les premiers jours de la semaine prochaine à en croire certaines sources. La promesse de Trump s'est donc réalisée: Jérusalem est maintenant capitale d'Israël.

La décision de Donald Trump, qui ne devait pas se concrétiser avant plusieurs années, avait aussi provoqué la fureur du monde arabe et suscité une réprobation générale des partenaires de Washington.

Cette annexion n'a jamais été reconnue par la communauté internationale et les Palestiniens considèrent Jérusalem-Est comme la capitale de leur futur Etat.

En 1980, le Conseil de sécurité avait adopté une résolution déclarant que " toutes les mesures et actions législatives et administratives prises par Israël, puissance occupante, qui visent à modifier le caractère et le statut de la ville sainte de Jérusalem n'ont aucune validité juridique ".

Dans sa résolution 2334 adoptée en décembre dernier grâce à l'abstention des Etats-Unis, alors encore dirigés par Barack Obama, le Conseil de sécurité a souligné "qu'il ne reconnaîtrait aucune modification aux frontières du 4 juin 1967, "y compris (à) Jérusalem", à l'exception de celles convenues par les parties par la voie de négociations".

Recommande: