Groupe Capitales Médias défend son indépendance — Aide de Québec

17 Décembre, 2017, 03:21 | Auteur: Aubrey Nash

Ce prêt fait partie du plan de transformation numérique de 25,9 M$ de l'entreprise.

Comme attendu, le gouvernement du Québec a annoncé jeudi après-midi un prêt de 10 millions de dollars à Groupe Capitales Médias (GCM), propriété de Martin Cauchon, qui chapeaute six quotidiens régionaux.

Selon elle, l'information régionale est "primordiale" pour les Québécois, qui seront mieux servis si GCM est en santé. L'ancien chef du Parti québécois et président et chef de la direction de Québecor, Pierre-Karl Péladeau, a laissé entendre que cette aide ciblée pourrait être du favoritisme. "Est-ce que @phcouillard va également avoir une attention particulière à leur égard?", a-t-il demandé. "Quand j'entends ça, je trouve que c'est fondamentalement une insulte pour les journalistes du groupe qui produisent jour après jour une information de qualité et qui chez nous est indépendante".

Le gouvernement sera équitable, a répondu la ministre Anglade. Outre Le Soleil, Groupe Capitales Médias possède les quotidiens Le Nouvelliste (Trois-Rivières), La Tribune (Sherbrooke), Le Droit (Gatineau-Ottawa), La Voix de l'Est (Granby) et Le Quotidien (Saguenay).

Le président de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), Stéphane Giroux, a applaudi la décision de Québec de venir en aide à ces journaux.

La Confédération des syndicats nationaux (CSN), qui représente la grande majorité des employés du GCM, abonde dans le même sens.

" L'économie numérique transforme nos vies et modifie entre autres nos façons de communiquer et de nous informer, a déclaré Dominique Anglade par voie de communiqué".

Le gouvernement du Québec a confirmé jeudi la nouvelle publiée mercredi dans La Presse. Des 36,4 millions $ annoncés, 19,2 millions $ iront à un programme d'aide à la transformation numérique de la presse écrite.

Recommande: