Négociations pour une coalition dans la dernière ligne droite en Autriche

16 Décembre, 2017, 13:51 | Auteur: Lynn Cook
  • LE FPÖ OBTIENT 3 PORTEFEUILLES RÉGALIENS AU GOUVERNEMENT AUTRICHIEN

Cet accord avec le chef du parti d'extrême droite FPÖ, Heinz-Christian Strache, a finalement été trouvé et annoncé en début de soirée vendredi.

Le Parti de la liberté (FPÖ), présidé par Heinz-Christian Strache, retrouve les cabinets ministériels de Vienne pour la première fois depuis le gouvernement de Wolfgang Schüssel entre 2000 et 2005, époque où le FPÖ était dirigé par Jörg Haider. Les négociations avaient été engagées à l'issue des législatives anticipées du 15 octobre remportées par le parti conservateur ÖVP. Les conservateurs ont remporté le scrutin avec 31,5% des voix, devant le sociaux-démocrates (26,9%) et le FPÖ (26%).

"Nous sommes parvenus à un accord de gouvernement pour les cinq prochaines années afin d'apporter le changement promis", a annoncé au terme d'une dernière journée de négociations Sebastian Kurz. D'autant plus que le patron du FPÖ, Heinz-Christian Strache, 48 ans, a veillé à lisser l'image de sa formation.

Selon des indiscrétions concordantes, le FPÖ devrait décrocher plusieurs ministères régaliens dont l'Intérieur et les Affaires étrangères, deux portefeuilles qui lui avaient échappé au cours de sa précédente expérience gouvernementale.

De source proche des négociations, on indique que le FPÖ, qui prône davantage de démocratie directe, a dû accepter d'exclure d'un éventuel référendum la question de l'appartenance de l'Autriche à l'UE.

Le FPÖ avait déjà gouverné avec les conservateurs de 2000 à 2007 - une arrivée au pouvoir qui avait alors donné lieu à l'adoption durant quelques mois de sanctions européennes.

Un scénario peu susceptible de se reproduire aujourd'hui, alors que les partis anti-immigration ou anti-système ont renforcé leurs positions sur tout le continent.

M. Kurz s'est pour sa part porté garant que son gouvernement conserverait "une forte orientation européenne", malgré le scepticisme traditionnellement affiché par le FPÖ dans ce domaine. De nouvelles manifestations sont programmées pour lundi.

Recommande: