La FIFA menace d'exclure l'Espagne du Mondial en raison du 'cas Villar'

16 Décembre, 2017, 13:50 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Mondial 2018: La FIFA menace l'Espagne d'une exclusion

Mais le Conseil, dépendant du gouvernement espagnol, a appelé en faveur d'une nouvelle élection d'un président à la tête de la fédération.

Auparavant, Ángel María Villar a été démis de ses fonctions de président de la RFEF Suprême sportif par le conseil de l'Espagne (CSD) en raison d'allégations de corruption. Cependant, l'Espagne devrait prendre cette menace très au sérieux puisque la Fédération internationale de football association n'avait pas hésité à suspendre le Nigéria, une semaine, juste après la Coupe du monde 2014 pour des histoires d'ingérence. Pourtant, le mois dernier, un ancien allié de Villar et ex-patron du syndicat des joueurs, Luis Rubiales, a lancé une motion de censure contre la présidence de la RFEF. Depuis le CSD est intervenu dans le processus des nouvelles élections à la fédération ce qui n'a pas manqué de déplaire à la FIFA.

Selon El Pais, les ingérences du gouvernement espagnol dans les affaires de la RFEF pourraient provoquer "la suspension de l'Espagne comme membre associé de la FIFA et l'expulsion de celle-ci de toutes les compétitions auxquelles elle participe." . Problème, la FIFA n'aime pas que la politique interfère avec les Fédérations, censées être indépendantes. Les lois de la FIFA interdisent, en effet, toute forme ingérence gouvernementale.

Croyez-vous à une exclusion de l'Espagne pour le Mondial 2018? " C'est impossible.", a-t-il dit au média. La Fédération a un fonctionnement normal.

L'Espagne déjà menacée en 2008 Mais l'exclusion de l'Espagne, et donc l'hypothétique repêchage de l'Italie, est encore loin. A l'époque, le gouvernement avait voulu fixer le calendrier de l'élection à la présidence de la Fédération royale espagnole de football. La FIFA tranchera prochainement la question...

Recommande: