L'épidémie de grippe arrive en France métropolitaine

16 Décembre, 2017, 13:49 | Auteur: Jonathan Ford
  • L’épidémie de grippe arrive en Normandie à la mi-décembre 2017

La grippe saisonnière s'étend petit à petit, mais l'Ile-de-France est particulièrement touchée, puisqu'elle a atteint le seuil épidémique.

Ainsi, en médecine ambulatoire, 62 virus grippaux ont été détectés sur les 352 prélèvements analysés, 28 A (H1N1), 14 A (H3N2), 4 A non sous-typés, 12 virus B/Yamagata, 1 virus B/Victoria et 3 sans lignage.

L'épidémie de grippe est arrivée en Ile-de-France et se répand sur le reste du pays. Seuls l'est de la France et la région Rhône-Alpes-Auvergne sont pour l'instant épargnés par la préépidémie.

Dans les départements d'outre-mer, une augmentation de l'activité grippale est également constatée en Guadeloupe et en Martinique.

Cette année, la grippe débarque un peu plus tôt que prévue. En effet, le H3N2 pourrait encore gagner du terrain. Ce virus, très contagieux, peut être grave, en particulier chez les personnes fragiles. C'est 2 points de plus que la semaine précédente. "A priori, le virus semble moins agressif cette année, mais il faut attendre encore quelques semaines pour en être sûr", explique le docteur Sibylle Bernard-Stoecklin, épidémiologiste à Santé publique France.

Du 6 au 13 décembre 2017, l'augmentation des signaux de surveillance par rapport à la semaine précédente laisse à penser que l'épidémie de grippe devrait débuter rapidement dans l'ensemble des régions. Mais ces chiffres ne sont pas alarmants pour autant. Huit des 12 autres régions métropolitaines sont au niveau d'alerte "pré-épidémie". Les autres îles des Antilles et la Guyane sont pour le moment épargnées. A La Réunion enfin, où le virus B est majoritaire, l'activité grippale diminue après un pic en octobre.

Depuis le 1er novembre, 37 cas graves de grippe ont été signalés.

Recommande: