Attention aux piles bouton dans les jouets — Enfants

15 Décembre, 2017, 01:34 | Auteur: Jonathan Ford
  • Pixabay  Creative Commons

Cette pile de petite taille, qui ressemble à une pièce de monnaie et qu'il a ingérée, se trouvait dans l'un de ses jouets.Des "cas " comme celui-ci, "ne sont pas rares du tout", explique Magali Labadie, la cheffe de service du centre antipoison girondin, confirmant ainsi l'alerte qui a été donnée ce mercredi après-midi par les autorités.

- Veiller à ne pas laisser traîner de piles bouton, aucune pile ne doit être à la portée des jeunes enfants.

"Chaque année en France, plus de 1.200 visites aux urgences sont liées à l'ingestion de piles bouton". Dans 9 cas sur 10, il s'agit d'accidents par ingestion, et non par inhalation.

Comme le rappelle l'Agence, "l'ingestion d'une pile bouton représente effectivement un danger grave pour les enfants", même si celle-ci ne bloque pas les voies respiratoires, car "une pile avalée peut entraîner en quelques heures la formation de lésions potentiellement mortelles dues à la libération de substances toxiques dans l'œsophage". En 2017, une dizaine d'alertes ont été notifiées au niveau européen concernant certains modèles lumineux de hand spinners du fait d'un risque d'ingestion de piles.

" LIRE AUSSI - Hand spinner et autisme: gadget ou dispositif thérapeutique? ". En effet, de nombreux objets du quotidien (jouets, montres, télécommandes.) contiennent des piles boutons, très nocives pour la santé quand elles sont avalées.

Neuf fois sur dix, l'enfant a avalé la pile.

Des complications peuvent apparaître: "perforation (œsophage et trachée communiquent, avec un risque d'étouffement), médiastinite (infection du médiastin, partie du thorax située entre les poumons), rétrécissement de l'œsophage ou paralysie nerveuse". Outre les dommages causés par l'action électrique, "les produits contenus par la pile peuvent ensuite se répandre, mais c'est plus long", reprend le Pr Françoise Denoyelle.

C'est pour cela que "les jouets sont soumis à des exigences strictes et notamment de non-accessibilité des piles, imposées par la législation européenne". En 2016-2017, 107 jouets électriques ont ainsi été contrôlés: les piles étaient accessibles pour 5 jouets, dont 3 hand-spinners lumineux, qui ont été retirés du marché.

DGCCRF, DGS et Anses exhortent également les adultes à "rester vigilants" avec "les autres objets du quotidien qui comprennent des piles bouton (télécommandes, clés de voiture)".

En cas d'ingestion, même supposée, il faut " contacter le 15 ou un centre antipoison en indiquant explicitement qu'il s'agit d'un risque d'ingestion d'une pile bouton ".

Recommande: