"C à vous ", l'acteur livre encore une interview mémorable

14 Décembre, 2017, 05:36 | Auteur: Sue Barrett

Au bout de deux moys, l'acteur la coupe et reprend sa réflexion infinie. Mais penser à beaucoup de choses, c'est une chose, mais il faut penser à certaines choses et il faut savoir... il faut d'abord s'étudier.

Jean-Claude Van Dame a d'ailleurs proposé à la journaliste de poursuivre l'échange en anglais. De quelle couleur? Une arme, quelle arme j'ai? "J'ai un canon, j'ai un fusil, j'ai une mitraillette, j'ai un marteau", a continué Jean-Claude Van Damme. Sur le plateau, le comédien, ému aux larmes, a tenu à porter un toast à "la famille", mais également "à la famille de Johnny Hallyday ", "à la santé de la France", et de "ton téléshow", a-t-il glissé à la présentatrice Anne-Elisabeth Lemoine.

Lundi soir dans C à Vous, alors qu'il était venu parler de sa nouvelle série, Jean-Claude Van Johnson, une séquence enregistrée avec ses proches a généré un moment particulièrement fort. La phrase la plus incompréhensible de l'interview est la suivante: " Il y a beaucoup de gens qui pensent beaucoup de choses. "Mais parler c'est une chose et penser c'est autre chose", conclut l'acteur. Et alors elle peut créer des choses qu'elle a envie. Van Damme essaie alors d'expliquer pourquoi un mélange de "jetlag" (de décalage horaire) et d'angoisse ("je suis un garçon qui est anxieux de nature, je suis très émotionnel") altère sa pensée.

"C'est extrêmement clair. C'est le message: "il faut se connaître pour trouver sa voie", a répondu Anne-Elisabeth Lemoine.

Recommande: