Accord UE-Royaume-Uni sur les termes du divorce — Brexit

09 Décembre, 2017, 05:27 | Auteur: Lynn Cook
  • Accord UE-Royaume-Uni sur les termes du divorce — Brexit

Les avancées exigées par l'UE ont été réalisées dans les trois dossiers jugés prioritaires: la gestion de la frontière entre l'Irlande et la province britannique d'Irlande du Nord, le règlement financier de la séparation et les droits des citoyens expatriés.

Cette rencontre matinale, annoncée au dernier moment, a couronné une nuit intense de négociations pour tenter de parvenir à cet accord, qui achoppait notamment sur la question de la frontière irlandaise.

L'avenir de la frontière entre l'Irlande et l'Irlande du Nord était le dernier obstacle majeur à l'ouverture de la deuxième phase des négociations. Faisant une concession clé au DUP, le texte stipule spécifiquement que le Royaume-Uni "continuera à respecter et soutenir totalement la position de l'Irlande du Nord, comme partie intégrante du Royaume-Uni".

Cette solution a toutefois été jugée inacceptable pour la cheffe du parti unioniste nord-irlandais DUP Arlene Foster, allié au gouvernement de Theresa May, qui a affirmé que sa formation n'approuverait jamais " une situation où l'Irlande du Nord serait différente du reste du Royaume-Uni ".

Un accord, qui semblait imminent lundi, prévoyait un rapprochement des réglementations de l'Irlande du Nord avec celles de la République d'Irlande après le Brexit, afin d'éviter la réintroduction d'une frontière physique pour contrôler les mouvements des biens et des personnes, selon des fuites dans les médias. Il revient désormais au Conseil européen, instance qui regroupe les dirigeants des Etats membres, de valider le constat de la Commission.

Il s'est dit sûr que les 27 autres membres de l'Union européenne décideraient d'ouvrir la prochaine phase des négociations.

Au sujet des droits des expatriés, Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, a déclaré que la Cour de Justice de l'Union européenne resterait compétente pour garantir les droits des Européens établis au Royaume-Uni.

La date effective du Brexit est prévue à la fin de mars 2019.

Recommande: