Un enseignant s'ouvre les veines en salle de classe — Dordogne

08 Décembre, 2017, 01:20 | Auteur: Lynn Cook
  • Sarlat: la principale du collège La Boétie remplacée temporairement

L'homme se serait ouvert les veines dans sa salle de classe.

Les organisateurs de cette manifestation ont également créé une page Facebook de soutien au personnel de La Boétie qui exerce son droit de retrait depuis mardi, jour des faits.

Certains dénoncentune mauvaise atmosphère au sein du collège: la principale de l'établissement aurait, depuis sa prise de fonction voilà six ans, multiplié les "allégations mensongères et calomnieuses" à l'endroit de plusieurs professeurs. Cette dernière est actuellement en congé maladie et remplacée par son adjointe qui a d'ailleurs rencontré une partie des manifestants. Les familles en ont été informées via la plateforme Pronotes.

Plus de 100 personnes étaient rassemblées devant le collège la Boétie ce jeudi après-midi.

Aucun élève n'a assisté à la scène, mais une cellule psychologique a été mise en place et les enseignants ont tous interrompu leurs cours pour prendre en charge les collégiens.

Mardi 5 décembre, un professeur de technologie du collège La Boétie de Sarlat (Dordogne) a tenté de se suicider, rapporte France Bleu Périgord. Tout s'est passé en dehors de la présence d'élèves. Transporté à l'hôpital, ses jours ne seraient pas en danger.

Recommande: