Bruxelles souhaite établir un Fonds monétaire européen

08 Décembre, 2017, 02:51 | Auteur: Jonathan Ford
  • Bruxelles propose la création d'un Fonds monétaire européen pour 2019

"Le Parlement européen et le Conseil (qui représente les États membres de l'UE) sont invités à adopter cette proposition à la mi-2019", détaille un communiqué de la Commission européenne.

La Commission européenne a présenté mercredi sa feuille de route pour renforcer l'efficacité de l'Union économique et monétaire. La Commission le sait: en dévoilant, ce mercredi, une série de propositions au sujet de l'avenir de la zone euro, elle s'attaque à un sujet très sensible. Les chefs d'État et de gouvernement se pencheront ensuite sur le projet le 15 décembre prochain.

La Commission propose de créer un fonds qui soutiendrait l'investissement dans un pays de la zone euro qui serait frappé par une crise. Financé par les Etats, le futur FME pourrait aussi endosser un rôle de garant "prêteur en dernier recours" pour les banques en difficulté dans la zone euro, au cas où les mesures déjà prévues par les établissements financiers et les Etats nationaux dans le cadre de l'Union bancaire ne seraient pas suffisantes.

L'exécutif européen souhaiterait voir fermement ancré le MES dans les règles et les compétences de l'UE, qu'il devienne une agence de la Commission européenne en quelque sorte.

Fin septembre, le président français Emmanuel Macron a appelé de ses voeux la création à la fois d'un "vrai budget de la zone euro", doté de plusieurs centaines de milliards d'euros ainsi que d'un parlement et d'un ministre des Finances de la zone euro.

Des réticences qui font douter de l'issue du prochain sommet, au cours duquel aucune décision majeure ne devrait être prise.

Cette idée de le transformer en organisme communautaire risque d'inquiéter Berlin, plus gros contributeur financier au MES, qui perdrait de son influence.

L'actuel président de l'Eurogroupe, le Néerlandais Jeroen Dijsselbloem, n'est pas plus enthousiaste, d'ailleurs.

La Commission européenne devrait cependant se contenter de proposer une ligne budgétaire dédiée à la zone euro, d'une centaine de milliards d'euros, au sein du budget de l'Union européenne. Mais la proposition de la Commission pourrait se heurter à la vision allemande d'une telle institution.

Recommande: