Poutine candidat à la présidentielle de 2018 — Russie

07 Décembre, 2017, 01:59 | Auteur: Lynn Cook
  • Poutine candidat à la présidentielle de 2018 — Russie

Le président russe ne semble pas vouloir trancher tout de suite. "Je suis toujours avec vous", a-t-il d'abord énigmatiquement répondu à un bénévole qui l'interrogeait, lors d'un Forum à Moscou, pour savoir s'il se présenterait à la prochaine élection présidentielle.

Une fois la date des élections est décidée par le Conseil de la Fédération (chambre haute du Parlement russe), la campagne pour la présidentielle doit être lancée. Conformément à la loi, celle-ci devrait être annoncée entre le 7 et le 17 décembre.

Le principal opposant au Kremlin, Alexeï Navalny, qui entend défier Vladimir Poutine lors du scrutin dans quatre mois, a réagi sur Twitter en ironisant sur la longévité politique du président russe: "A mon avis, c'est beaucoup".

"Mais on ne peut y arriver qu'à une seule condition: si les gens vous font confiance et vous soutiennent", a souligné le président, dont l'intervention était retransmise en direct à la télévision publique. "Et lorsque je la prendrai, j'aurai en mémoire notre conversation d'aujourd'hui et votre réaction", a-t-il conclu.

Une victoire à l'issue de ce scrutin le placerait à la tête du pays jusqu'en 2024.

L'annonce par le président Vladimir Poutine de sa candidature pour un quatrième mandat à l'élection de mars 2018 a été accueillie mercredi en Russie avec joie par plusieurs hommes politiques, mais parfois avec des jurons par l'opposition.

- 1999: Premier ministre de Boris Eltsine, il ordonne l'entrée des troupes russes en Tchétchénie contre les séparatistes. Il sera réélu en 2004. Cette annonce très attendue met fin à des mois de suspense et de tergiversations du Kremlin sur les intentions de Vladimir Poutine, aux commandes du pays depuis plus de 17 ans, de briguer un nouveau mandat de six ans. Ce dernier avait alors fait voter une extension du mandat de président de 4 à 6 ans.

- 2013: annonce son divorce de Lioudmila, son épouse depuis 1983, avec laquelle il a eu deux filles.

- 2015: apporte un soutien militaire au régime du président syrien Bachar al-Assad.

La veille, la Russie a été suspendue des jeux Olympiques d'hiver 2018 pour dopage institutionnalisé.

Recommande: