Hazard ne craint ni le PSG ni le Barça en huitièmes — Chelsea

07 Décembre, 2017, 00:27 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Willian face à Angel Di Maria en mars 2016

Sévèrement battu en Bavière (3-1), le PSG n'en a pas moins préservé l'essentiel face au Bayern Munich.

Si ce n'est la saison dernière face au Barça avec le scénario que l'on sait, le PSG a certes systématiquement rallié les quarts de finale, mais l'histoire récente de la Ligue des champions prouve néanmoins l'importance de terminer à la première place de son groupe. Trois gros morceaux figurent dans la liste des deuxièmes de groupe, à savoir le Real Madrid, la Juve et Chelsea. Les quatre autres sont un peu plus abordables: FC Bâle, FC Séville, Shakhtar Donetsk et le FC Porto. "Une qualification serait fondamentale pour notre dimension européenne, parce que cela ne m'est jamais arrivé de sortir d'une poule aussi relevée, ne cachait pas le capitaine italien, Daniele De Rossi, lundi".

Il ne resterait que trois adversaires potentiels: Besiktas, Barcelone et donc le PSG, soit une chance sur trois d'avoir le droit à des retrouvailles entre les deux équipes. Elle ne pourra pas affronter Manchester United, Manchester City, Tottenham et Liverpool si les Reds finissent en tête du groupe E. Eden Hazard et ses coéquipiers ne peuvent pas non plus tomber sur la Roma, qui figurait dans leur groupe.

Recommande: