DEPOT CAUTION : Khalifa SALL Veut Préparer Son Procès Libre

07 Décembre, 2017, 02:06 | Auteur: Lynn Cook
  • Abdoulaye Elimane Kane

Selon eux, "il s'agit d'une offre de cautionnement et non d'une offre de remboursement ". "Cela signifie que Monsieur Khalifa Ababacar Sall continue de contester le bien-fondé des poursuites", ont tenu à préciser ces défenseurs dans un communiqué rendu public mardi.

Ils ont présenté au juge une caution sous forme d'hypothèque d'un montant équivalent à la somme qui aurait été détournée, soit 1,8 milliard de francs CFA (2,7 millions d'euros). Il est revenu sur la pertinence et le profil des acteurs de la campagne de collecte de fonds initiée pour constituer la caution destinée à faire obtenir au député de Mànkoo la liberté provisoire. Il est poursuivi pour "d'escroquerie portant sur des deniers publics, de détournement de deniers publics, d'association de malfaiteurs, de blanchiment de capitaux". "Je suis de ceux qui pensent que cet homme qui jouit de la présomption d'innocence, cet homme dont le parcours personnel et les états de services constituent une caution de respectabilité et de responsabilité devrait pouvoir, conformément aux vœux et initiatives répétées de ses conseils, obtenir une liberté provisoire ", a-t-il clamé.

Le document souligne que le maire de Dakar a accepté de verser cette caution "après avoir vainement sollicité une liberté provisoire, d'abord sur le fondement des contestations sérieuses qu'il oppose dans le cadre des poursuites menées à son encontre, puis sur le fondement de son immunité parlementaire, initialement contestée, puis formellement reconnue avant d'être levée dans des conditions scandaleuses, et sur l'insistance de sa famille, de ses proches ainsi que de nombreuses personnes de bonne volonté ". Aussi a-t-il prié pour le Doyen des juges, et le Procureur que Dieu les assiste parce pas libres de leurs actions a-t-il dit. En tout cas c'est ce que laisse croire la procédure entamée par ces avocats.

Recommande: