Al Qods: le Maroc condamne vivement la décision américaine

07 Décembre, 2017, 01:32 | Auteur: Lynn Cook
  • L'ambassade des Etats Unis à Tel-Aviv

Le Président américain a annoncé, comme attendu mercredi, la reconnaissance officielle par les Etats-Unis de la ville d'AlQods comme capitale d'Israël, rompant avec la politique suivie depuis des décennies par ses prédécesseurs républicains et démocrates sur la question du statut de la ville sainte. Malgré que la a communauté internationale n'a jamais reconnu El-Qods comme capitale d'Israël, ni l'annexion de sa partie orientale conquise en 1967, Trump vient par sa décision d'assener un coup fatal aux processus de paix, et qui serait considéré comme une "attaque flagrante contre les nations arabes et musulmanes", selon le communiqué de l'organisation de la coopération islamique.

Il a en ce sens rappelé que dans toutes ses résolutions, l'Assemblée générale de l'ONU considère comme occupation la présence israélienne dans les territoires palestiniens, y compris à Al-Qods-Est, et que toutes les actions menées par Israël dans ces territoires sont illégales et illégitimes.

A ses yeux, la décision américaine suscitera la colère aussi bien des Musulmans que des Chrétiens, détournera la nature du conflit politique autour de l'établissement d'un État palestinien à un conflit religieux aux répercussions incontrôlables et contribuera à alimenter les tensions et les sentiments de la haine portant ainsi atteinte à la stabilité fragile de la région.

Le Maroc réaffirme sa solidarité permanente et sa position inconditionnelle aux côtes des Palestiniens dans la défense de leurs droits et appelle à ce que la question d'Al-Qods soit traitée avec toute la sagesse et la raison requises eu égard a la symbolique de la ville et sa place chez les trois religions célestes, poursuit le communiqué. Lors de la même rencontre, Nasser Bourita a remis à la diplomate américaine une lettre de Mohammed VI destinée au président Trump et où le souverain marocain fait part de sa préoccupation suite à la décision des Américains d'implanter leur ambassade à Al Qods (Jérusalem).

Recommande: