Suivez une opération en réalité augmentée en direct sur internet — Chirurgie

06 Décembre, 2017, 00:35 | Auteur: Jonathan Ford
  • Le Dr Thomas Gregory équipé du casque de réalité augmentée de Microsoft

Ce mardi 5 décembre, équipé du casque HoloLens de Microsoft, le professeur Thomas Gregory a effectué une pose de prothèse d'épaule sur une patiente octogénaire à l'hôpital Avicenne à Paris, situé en Seine-Saint-Denis.

Pour la première fois en France, une opération chirurgicale de l'épaule a été effectuée avec une paire de Microsoft Hololens. L'événement a été retransmis en direct par de nombreuses chaines de télévision et site d'informations partout dans le monde.

Grâce aux lunettes, le chirurgien pourra voir une projection en hologrammes 3D des clichés de la patiente. Le casque a permis au chirurgien d'accéder à de nombreuses informations en temps réels pendant l'opération.

Outre le Dr Thomas Grégory, l'opération a nécessité la participation de quatre chirurgiens venant de Corée du Sud, des Etats-Unis, et de Grande-Bretagne; ces derniers ont fourni des conseils au chirurgien français tout au long de l'opération. Une première mondiale L'opération a été diffusée en direct sur la chaîne youtube de l'AP-HP (attention, certaines images de chirurgie peuvent choquer) et commentée (en anglais) par le chirugien.

En plus des images virtuelles le chirurgien est assisté à distance par des confrères qui observent ce qu'il voit
En plus des images virtuelles le chirurgien est assisté à distance par des confrères qui observent ce qu'il voit

Selon le Parisien, l'opération n'est pas un "show gadget". "On est moins invasifs, on limite les gestes et donc les risques d'infections".

"De la même façon, en terme de formation, le dispositif permet d'expliquer aux étudiants la pathologie et la façon de la traiter à partir d'images en 3D voire en 4D qu'on partage ensemble au même moment", a-t-il ajouté, visiblement ravi du potentiel de cette technologie dans le domaine de la médecine.

Pour lui, la réalité augmentée est en passe de révolutionner tout le secteur de la chirurgie et aurait également un intérêt pédagogique pour les patients et les étudiants.

Recommande: