Vonn, la force des habitudes, avant une révolution — Ski

02 Décembre, 2017, 01:10 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Cornelia Hütter a marqué un grand coup pour son retour à la compétition

Pour sa grande rentrée en Coupe du monde sur la piste de Lake Louise - son escale de prédilection où elle compte pas moins de 14 descentes et quatre Super-G victorieux - Lindsey Vonn a lourdement chuté ce vendredi, victime d'une faute de carre à quelques encablures de la ligne d'arrivée et alors qu'elle pointait en tête de tous les intermédiaires de la descente canadienne. L'année passée, la quadruple lauréate du gros globe de cristal avait été privée de Coupe du monde après une chute à l'entraînement synonyme de fracture ouverte de l'humérus droit. Ayant manqué les JO-2014 sur blessure, elle a cette fois bien négocié la préparation d'une saison où les Jeux de Pyeongchang en février seront sa priorité.

Si elle est obnubilée à 33 ans par les JO-2018, elle garde aussi à l'esprit deux autres objectifs: le record de victoires en Coupe du monde du Suédois Ingemar Stenmark (86) qu'elle peut battre dès cette saison et surtout sa "bataille des sexes".

La star Américaine, reine de Lake Louise, a mis du temps avant de se relever.

La Fédération américaine a déjà fait une demande officielle auprès la Fédération internationale de ski (FIS) qui a promis d'étudier la question lors de son comité exécutif en mai prochain. L'Autrichienne a signé la deuxième victoire de sa carrière en l'emportant pour neuf centièmes aux dépens de sa compatriote Tina Weirather.

Recommande: