Trump reconnaîtra Jérusalem comme capitale d'Israël

02 Décembre, 2017, 00:58 | Auteur: Lynn Cook
  • Trump reconnaîtra Jérusalem comme capitale d'Israël

Le porte-parole du président palestinien Mahmoud Abbas a déclaré à l'AFP qu'une reconnaissance américaine de Jérusalem comme capitale d'Israël "détruirait le processus de paix".

Ces derniers ajoutent que l'actuel locataire de la Maison blanche devrait cependant une nouvelle fois annoncer le report de sa promesse de campagne de transférer l'ambassade des Etats-Unis en Israël de Tel Aviv vers Jérusalem.

L'Autorité palestinienne a mis en garde, vendredi 1er décembre, contre toute tentative visant à nier les droits des Palestiniens sur Jérusalem dont la partie orientale, annexée depuis 1967, est appelée à être la capitale d'un futur Etat palestinien. C'est d'ailleurs à Tel Aviv que siègent les ambassades étrangères.

La Maison Blanche avait informé jeudi ses ambassades qu'elle se préparait à déclarer Jérusalem comme "capitale indivisible" d'Israël.

Une loi du Congrès américain adoptée en 1995 stipule que la représentation diplomatique de Washington en Israël doit se trouver à Jérusalem.

Ce dossier est finalement revenu à son gendre Jared Kushner, chargé par le président américain de relancer un processus de paix au point mort depuis le printemps 2014.

"Ce sont des informations prématurées".

En juin, Donald Trump avait choisi une première fois de suivre l'exemple de ses prédécesseurs.

Le vice-président américain Mike Pence a dit plus tôt cette semaine que Donald Trump réfléchissait à "quand et comment" déplacer l'ambassade des Etats-Unis à Jérusalem.

Le vice-président, attendu en Israël en décembre, a fait cette déclaration à New York lors d'un discours prononcé à l'occasion de la célébration du 70e anniversaire de l'adoption d'une résolution de l'ONU ayant conduit à la création de l'Etat d'Israël. Donald Trump ambitionne de réussir là où tous ses prédécesseurs ont échoué.

Recommande: