Qui a dit... ? Les petites phrases politiques de la semaine

02 Décembre, 2017, 01:28 | Auteur: Lynn Cook
  • Qui a dit... ? Les petites phrases politiques de la semaine

Mercredi, lors d'un point presse à Abidjan concernant le sommet Europe-Afrique, Emmanuel Macron est revenu sur la polémique qu'a déclenché son trait d'esprit sur "la climatisation", explique 20minutes.

Il s'agit de la centrale de Zagtouli, installée sur une superficie de 55 hectares à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de Ouagadougou, la capitale du pays.

Les présidents burkinabè et français ont inauguré à Zagtouli, dans le centre du Burkina Faso, la plus grande centrale solaire d'Afrique de l'Ouest.

"Depuis six semaines, la centrale est en phase d'essai avec une production de 14 MW, et elle atteindra le pic des 33 MW courant décembre, sous réserve du niveau d'ensoleillement", a indiqué le responsable de la construction, Stéphane Nosserau.

"Nous importons aussi de l'énergie à partir de la Côte d'Ivoire et, à un moment, il y avait des difficultés d'approvisionnement".

Cela va aider à "réduire les délestages", courants dans ce pays pauvre d'Afrique de l'Ouest, où l'électricité demeure une denrée rare pour plus de 80% de la population, a-t-il souligné. "Plus de 50% de l'énergie consommée au Burkina est produite dans des centrales thermiques", a ajouté M. Macron précisant qu'avec la centrale, le Burkina va économiser 26.000 tonnes de CO2 par an en produisant de l'énergie avec un prix quatre fois moins élevé.

Financée à hauteur de 47,5 millions d'euros grâce à un don de 25 millions de l'Union européenne et d'un prêt de 22,5 millions de l'Agence française de développement, la centrale photovoltaïque a été construite en 18 mois par Cegelec, filiale du groupe français Vinci.

Ces centrales solaires permettront au Burkina de réduire sa dépendance aux importations d'électricité de Côte d'Ivoire et du Ghana, qui atteignent jusqu'à 30% de sa consommation.Elles permettront aussi d'étendre l'électrification dans les zones rurales.

Mais ce n'est pas tout, car le lancement de la centrale de Zagtouli s'inscrit dans le cadre d'un vaste programme de développement de production d'énergie solaire au Burkina Faso avec l'objectif de fournir d'ici 2020 plus de 100 MW d'énergie solaire sur le réseau du pays.

Recommande: