Crise au Togo: Buhari exprime son inquiétude

02 Décembre, 2017, 04:46 | Auteur: Lynn Cook
  • Alassane_Ouattara_Muhammadu_Buhari_Africa_Daily_News

En marge du sommet Union Européenne - Union Africaine à Abidjan, les dirigeants africains ont fait part de leur vive inquiétude. "Les amis de l'opposition et des autorités doivent les encourager à prendre des mesures conjointes (...)". "Ils doivent regagner une confiance mutuelle", a ajouté le chef d'Etat âgé de 74 ans, qui avait remporté l'élection de 2015 face au président en place.

Faure Gnassingbé est à la tête du Togo depuis 2005. De son côté l'opposition exige des "mesures d'apaisement" avant toute négociation.

Le nord du pays, où l'essentiel des 16 morts dans les violences ayant opposé les manifestants aux forces de l'ordre ont été recensés ces derniers mois, reste sous la pression des forces de sécurité.

Le leader de l'opposition togolaise, Jean-Pierre Fabre, a estimé vendredi que le président français Emmanuel Macron 'est loin de nos réalités'.

Le président français Emmanuel Macron, interrogé sur les crises politiques en Afrique, a affirmé qu'il souhaitait que "le peuple togolais puisse s'exprimer librement" et qu'il y ait des élections fin 2018 en RD Congo.

Ce dernier avait déclaré: 'Il est importants dans ce pays comme dans quelques autres qu'il puisse y avoir un cadre électoral dans lequel les oppositions aient la possibilité de s'exprimer, d'aller devant les urnes avec un processus électoral qui doit faire l'objet d'un contrôle pour s'assurer de sa sincérité et permettre soit une confirmation démocratique, soit une alternance'.

Recommande: