Paris : les écologistes veulent rebaptiser les Journées du patrimoine "Journées du matrimoine"

24 Novembre, 2017, 00:21 | Auteur: Lynn Cook
  • Des personnes font la queue devant l'Hôtel Matignon le 16 septembre 2006 à Paris lors de la 23ème édition des Journées européennes du patrimoine

Mercredi soir au Conseil de Paris, le groupe EELV a conseillé un nouveau nom pour les Journées du patrimoine. Le voeu de l'élue écologiste a donc été adopté dans les termes suivants: "Engager un dialogue dès janvier 2018 avec les organisateurs des journées européennes du patrimoine pour étudier la dénomination journées du matrimoine et du patrimoine". Du latin "matrimonium", dérivé de "mater", la mère.

En réhabilitant la notion de matrimoine et les femmes qui le composent, nous nous réapproprierons l'héritage culturel qu'on nous vole: autrices, peintres, photographes, chorégraphes... ont toujours créé mais sont invisibilisées dans l'histoire de l'art. A moins que les écolos féministes du Conseil de paris ne proposent aussi de remplacer l'expression par "le père Matrie"... "En attendant, faire référence à la journée du matrimoine dans la communication officielle chaque fois que cela est possible".

La proposition n'a pas vraiment été du goût du groupe UDI-Modem. "C'est cette mention que notre groupe ne pouvait soutenir". Et d'ironiser: "Après l'écriture inclusive, il serait temps que le Conseil de Paris s'occupe des rues de Paris, du boulevard des Capucins et Capucines, ou celui des Italiennes et Italiens, de la rue des Franches Bourgeoises". Dans un communiqué, le président Éric Azière s'insurge de ce "combat pour l'égalitarisme des genres" et se moque allègrement de la futilité, selon lui, de ce projet.

Recommande: