C'est historique, la porcelaine de Limoges obtient son IGP

24 Novembre, 2017, 01:07 | Auteur: Aubrey Nash
  • La Porcelaine de Limoges décroche l'Indication géographique protégée

Il s'agit aussi et surtout de "pérenniser la filière, de maintenir les emplois sur le territoire et d'en appeler d'autres" explique notamment le président de l'Association pour l'IG Porcelaine de Limoges, Alain Mouly, sur France 3 Nouvelle-Aquitaine.

C'est une grande victoire pour les porcelainiers, le résultat d'années d'effort.

L'Institut national de la propriété industrielle (INPI) a accordé l'Indication géographique protégée (IGP) à la porcelaine de Limoges.

Officiellement le 1er décembre.

L'indication géographique va permettre aux fabricants de porcelaine d'apposer un signe sur leurs produits indiquant au consommateur qu'il est 100% "Made in Haute-Vienne". Pour obtenir cette indication géographique (IGP), la porcelaine de Limoges devait répondre à des critères imposant que les produits soient fabriqués et décorés à Limoges ou dans le département de la Haute-Vienne. Celui-ci prévoit un cahier des charges très précis qui permet aux professionnels locaux d'être mieux armés face à la concurrence entre fabricants de porcelaine.

Ainsi, la célèbre vaisselle devient, après le siège de Liffol dans les Vosges et le granit de Bretagne, le troisième produit manufacturé à bénéficier de cette indication, portée par la loi sur la consommation, votée en 2014 et que Benoît Hamon, alors ministre délégué, avait présenté à Limoges en 2013. "Cependant, la contrefaçon ne va malheureusement pas s'arrêter du jour au lendemain, prévient le président de l'Union des fabricants de la porcelaine de Limoges, mais nous disposons aujourd'hui d'outils juridiques, ce qui n'était pas le cas jusque-là", observe-t-il. La production de la pâte, le moulage, la cuisson et la décoration doivent se faire dans le département.

Cette IGP apporte donc une garantie pour les acteurs de la filière.

Recommande: