Bruxelles épingle le premier budget de Macron — Commission européenne

23 Novembre, 2017, 00:25 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Bruxelles épingle le premier budget de Macron — Commission européenne

Selon Bruxelles, l'Italie, la Belgique, le Portugal, l'Autriche et la Slovénie sont également susceptibles de s'éloigner des objectifs fixés. Chaque année, l'institution publie à la même époque une évaluation des budgets européens dans le cadre du "semestre européen". La Commission estime que la France n'a pas fait assez de réformes en profondeur.

La Commission européenne s'est dite "préoccupée" mercredi par "la persistance d'une dette publique élevée" en Italie, lors de la présentation de ses opinions sur les budgets des pays de l'UE.

La Commission remarque concernant l'Hexagone "un écart important" entre le budget qui lui a été présenté et "la trajectoire d'ajustement requise" pour atteindre son objectif d'assainissement des finances publiques. Bruxelles alerte aussi sur le niveau de la dette française, 96,9% du PIB, alors que le seuil européen est de 60%.

Un sommet européen est prévu à Bruxelles mi-décembre prochain.

En raison de ses largesses budgétaires, la France reste avec l'Espagne le seul pays de la zone euro encore sous le coup d'une "procédure de déficit excessif", qui peut aboutir à des sanctions et des amendes.

Pour en sortir, Paris doit présenter deux années de suite à Bruxelles un déficit public inférieur à 3% du PIB. Verdict au printemps, date de la prochaine évaluation de Bruxelles.

Il lui est en effet demandé de réduire son déficit structurel, c'est-à-dire le déficit calculé sans les effets de la conjoncture économique, à hauteur de 0,1% du PIB.

Recommande: