9 femmes enceintes parmi les migrants camerounais rapatriés de Libye — Cameroun

23 Novembre, 2017, 00:36 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Cameroun le gouvernement fait rapatrier 250 migrants camerounais en situation difficile en Libye

Dans ce reportage, des migrants africains, notamment originaires du Nigeria, du Niger et du Cameroun, sont vendus aux enchères comme esclaves en Libye. "Je me réjouis de relever que le #Rwanda nous a contacté pour non seulement marquer sa disposition à contribuer au transport de la Libye des migrants africains qui le désirent, mais également à accueillir sur son sol un grand nombre d'entre eux", indique Moussa Faki Mahamat sur sa page twitter.

Un avion a été affrété pour leur rapatriement a-t-on appris au Cameroun, grâce à l'appui de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) et des autorités du pays. Ils ont pu rejoindre Abidjan depuis ce lundi. Ces migrants transformés en esclaves, subissent des traitements inhumains.

Ces vingt dernières années, environ 20.000 personnes sont mortes en tentant de joindre l'Europe par la Méditerranée, selon des organisations internationales. On en a qui viennent des Philippines, de Cuba, du Gabon, de l'Angola...

Cette opération s'inscrit dans le cadre de l'initiative UE-OIM pour la protection et la réintégration des migrants et permet d'appliquer la décision du Conseil des Ministres du 16 novembre 2017, visant à faciliter le retour au pays par vagues successives de personnes en situation d'extrême détresse et de vulnérabilité, sans aucune ressource. "Comme je le dis, c'est un secret de polichinelle...", a confié Issiaka Konaté, en charge de la Direction des Ivoiriens de l'étranger à la presse conviée à c et accueil. C'est vrai que l'actualité révèle ce que beaucoup de personnes ont toujours su, sur la question de l'esclavage en Libye.

Recommande: