Rudi Garcia et l'absence de Luiz Gustavo !

20 Novembre, 2017, 04:35 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Dimitri Payet

D'ailleurs, sur l'action de l'égalisation, on gagne quatre duels (Rolando, Sarr, Germain et Mitroglou) avant que Morgan ne marque.

Le scénario: C'est une très grosse déception de perdre deux points comme ça, nous ne sommes pas récompensés d'un très gros match, par rapport au rebond, à nos supporters, face à l'adversaire qui pouvait aller sur le podium. On y a cru, on n'a pas égalisé plus tôt parce qu'on a eu trop de déchets techniques, notamment dans l'avant-dernière passe et dans la finition.

On s'est mis tout seul en difficulté sur une erreur individuelle, ça peut arriver. Mais c'est un jeune joueur qui nous fera gagner des rencontres par la suite.

Rudi Garcia: Il est sûr que nous avons fait une deuxième mi-temps bien meilleure que la première, durant laquelle nous avons eu une possession stérile. On a surtout retrouvé un groupe avec un niveau homogène sur la forme du moment, on a retrouvé un Kamano et un Sankharé avec des cannes, Theo (Pellenard) a fait une très belle entrée, on a eu sur cette longue période une diversité de fraîcheur.

Rudi Garcia: J'avais dit que soit il ne débuterait pas et entrerait une trentaine de minutes, soit il n'avait qu'une heure d'énergie dans les pattes. A chacun son invincibilité: pour eux, c'est 40 ans, pour nous c'est huit matches. Je n'oublie pas que c'est le premier de dix matches d'affilée que nous allons jouer (jusqu'à la trêve hivernale).

"Le mieux est en pointe, avec quelqu'un près de lui pour le soutenir et lui glisser des ballons". Après, Morgan a amené ses qualités, sa qualité de course vers l'avant, de jeu vers l'avant.

Recommande: