Nouvelle journée de mobilisation contre la réforme du code du travail

17 Novembre, 2017, 00:11 | Auteur: Ruben Ruiz
  • A Toulouse hier ils étaient 2500 selon la police et pas loin de 7000 selon les syndicats. DDM MV

La CGT, FO, Solidaires, la FSU et des organisations universitaires ont appelé salariés et étudiants à manifester contre les réformes "libérales" du gouvernement Philippe.

Quatrième journée de mobilisation.

350 manifestants sont partis pour défiler dans les rues.

Ordonnances réformant le code du travail, diminution drastique des contrats aidés, "sélection" à l'entrée de l'université. Le chiffre de la Préfecture de police indique une participation réduite de moitié par rapport à la dernière journée de mobilisation, le 21 septembre.

La centrale syndicale avait compté 25 000 manifestants lors de sa prédédente journée journée d'action le 19 octobre.

La RATP anticipe pour sa part une journée normale " sur l'ensemble des réseaux " (métro, RER, bus, tramway).

Le secrétaire général de FO, Jean-Claude Mailly, qui manifestait à Marseille, a souhaité mettre en garde le gouvernement sur les prochaines réformes sociales.

"Les ordonnances, on arrive au bout", a-t-il dit à des journalistes.

Le chef de file de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, manifestait lui aussi à Marseille. Il ne faut plus être séparé. Pour la première fois, une trentaine d'entre-eux étaient présents dans la manifestation contre les ordonnances Macron. De même, 1.200 à 2.000 personnes ont défilé à Rennes alors qu'elles étaient plusieurs milliers lors des précédents rassemblements.

Recommande: