Il aurait transmis volontairement le sida à ses compagnes

16 Novembre, 2017, 04:46 | Auteur: Jonathan Ford
  • Le tribunal de Niort

Séropositif, le quadragénaire est accusé de leur avoir transmis le virus du sida alors qu'il se savait malade. Il comparait de lundi jusqu'à mercredi devant la cour d'assises des Deux-Sèvres, à Niort pour "administration de substance nuisible ayant entraîné une infirmité permanente ".

Après une première journée consacrée à l'accusé, un homme de 42 ans, la journée de mardi a été particulièrement éprouvante car dédiée à l'audition des témoins et des victimes ainsi qu'à la plaidoirie des parties civiles.

Sékou C. a-t-il sciemment contaminé plusieurs de ses compagnes avec le virus du Sida? Et pour cause, son médecin peut en attester. L'homme, père de huit enfants en Côte d'Ivoire et en France, avait découvert sa séropositivité en 2003 lors de la naissance d'un de ses enfants. C'est à ce moment là qu'il lui aurait expliqué la nécessité de se soigner et d'avoir des rapports sexuels protégés. L'une d'entre elle, Séverine, l'a rencontré en 2007 à une soirée.

"Je lui avais demandé de se protéger, il a retiré le préservatif". Je l'ai rappelé plus tard pour lui dire qu'il était hors de question que l'on ait des relations s'il ne se protégeait pas. Il m'a montré un test qui était négatif.

Après deux ans de relation, des rumeurs lui viennent jusqu'aux oreilles: son compagnon se vanterait de multiplier les conquêtes alors qu'il est atteint du Sida. Après des recherches, elle retrouve trois femmes, elles aussi contaminées par l'homme.

Recommande: