Faire payer l'entrée des cathédrales? L'Église dit non

14 Novembre, 2017, 04:08 | Auteur: Lynn Cook
  • Stéphane Bern veut faire payer l'entrée des cathédralesPlus

Alors que l'Allemagne, l'Espagne ou l'Italie font payer un droit d'entrée dans certains bâtiments religieux, les Français se demandent si cette mesure serait bénéfique pour les lieux de culte. Entre autre: faire payer l'entrée dans les cathédrales. Stéphane Bern, l'animateur de France Télévisions aux commande de l'émission Secrets d'histoire, chargé par Emmanuel Macron de recenser le patrimoine en péril et de trouver des moyens de le restaurer, estime dans Le Parisien que l'entrée dans les cathédrales devrait devenir payante: "On est le seul pays où leur accès est gratuit". Car selon lui, Paris ne peut plus entretenir son patrimoine religieux.

C'est une petite phrase, mais elle a rapidement déclenché les passions et fait réagir l'Eglise par le biais de la Conférence des évêques de France (CEF) et la twittosphère. En notre époque de bruit et de tribulations, les cathédrales constituent des lieux de paix et d'intériorité, proposés à tous.

"Rendre leur accès payant entamerait la dimension de gratuité que comporte la proposition de la foi, la rencontre avec Dieu, dont les édifices religieux peuvent constituer un cadre".

L'animateur Stéphane Bern a suggéré dans une interview qu'il fallait faire payer "d'urgence" l'entrée des cathédrales, s'attirant les foudres de l'Eglise et de ses évêques et de la Twittosphère. Je suggérais de faire payer l'entrée de Notre-Dame aux visiteurs touristiques - qui empêchent du reste les croyants de se recueillir - en dehors des heures où s'y rendent les fidèles.

Stéphane Bern dispose tout de même de quelques rares soutiens.

L'Etat est propriétaire de près de 90 cathédrales catholiques, dont Notre-Dame de Paris, l'un des monuments historiques les plus visités d'Europe qui accueille environ 13 millions de fidèles et touristes chaque année.

Recommande: