Un séisme de magnitude 7,3 fait six morts en Iran

13 Novembre, 2017, 02:55 | Auteur: Lynn Cook
  • Le tremblement de terre a été enregistré à 32 km au sud-sud-ouest de la ville de Halabja

Un séisme d'une magnitude de 7,2 a secoué une région frontalière de l'Iran et de l'Irak, tuant au moins 61 personnes en Iran, seulement.

La secousse s'est produite, ce dimanche (13 heures 19 heure Martinique) à 32 kilomètres au sud-ouest de la ville d'Halabja dans une région montagneuse à une profondeur de 33,9 kilomètres.

Le séisme a fait six morts en Iran selon un premier bilan fourni par la télévision d'État iranienne. Le précédent bilan, national, était de sept morts dans cette même province.

En Irak, le séisme a fait, selon des données préliminaire, deux morts et une centaine de blessés.

Quatre personnes ont été tuées et une cinquantaine blessées dans la localité de Darbandakhan, à une soixantaine de kilomètres au sud de la ville de Souleimaniyeh, a indiqué à l'AFP son maire, Nasseh Moulla Hassan.

Côté iranien, les villes les plus touchées semblent être celle frontalière de Qasr-e Shirin, dans la province de Kermanshah, et Azgaleh, à une quarantaine de kilomètres au nord-est, selon les informations diffusées par les médias d'État.

Une trentaine d'équipes de secouristes du Croissant-Rouge étaient en route pour les zones touchées, selon l'agence de presse officielle Irna. Les secousses souterraines ont été enregistrées au nord-est de Bagdad et à 104 kilomètres à l'ouest de la ville iranienne de Kermanshah.

Selon le site internet de la Radio-TV d'Etat, les écoles seront fermées lundi dans les provinces de Kermanshah et Ilam touchées par le séisme.

La secousse a également été ressentie en Turquie.

Dans la ville de Diyarbakir, des habitants ont également quitté leurs maisons au moment du séisme, mais ils y sont ensuite revenus peu après.

En juin 1990, un séisme d'une magnitude de 7,4 en Iran près de la mer Caspienne (nord) avait fait 40 000 morts, plus de 300 000 blessés et 500 000 sans-abri. Au moins 31 000 personnes avaient été tuées et cette ville avait été presque entièrement détruite.

Le Centre Sismologique Euro-Méditerranéen (EMSC) avait plus tôt rapporté qu'un puissant tremblement de terre de magnitude 7,2 sur l'échelle Richter s'est produit dimanche à la frontière entre l'Iran et l'Irak.

Recommande: