Le Venezuela ne fera jamais défaut sur sa dette, assure Maduro

13 Novembre, 2017, 06:36 | Auteur: Aubrey Nash
  • Nicolas Maduro et Tareck El Aissami, les numéros 1 et 2 du régime reçoivent ce lundi les créanciers du pays

Bloomberg vient d' annoncer que des obligations 8,5% échéance 2018 émises par Corpoelec, la compagnie nationale d'électricité du Venezuela vient de franchir le cap des 30 jours de non-versement de ses intérêts, ce qui valide le constat technique et désormais officiel d'un " défaut ". Le rendement de l'obligation à 5 ans s'envole... et de toute évidence, le Venezuela ne pourra pas service ce rendement...

Le gouvernement vénézuélien de Nicolas Maduro renouvelé son appel samedi à l'encontre des créanciers internationaux pour qu'ils participent aujourd'hui à Caracas à la renégociation de la dette du Venezuela et du groupe public pétrolier Pdvsa. "Le défaut n'atteindra jamais le Venezuela".

Reste à voir quelle réalité lui imposeront les marchés. Jamais!, a asséné M. Maduro dans son intervention télévisée dominicale.

Elles seront supervisées par deux personnalités visées par des sanctions américaines, le vice-président Tareck el Aissami et le ministre de l'Economie Simon Zerpa, ce qui pourrait limiter la participation des créanciers. "Elle sera présidée par notre compagnon Tareck el Aissami (.) et la commission présidentielle que j'ai assignée à cette tâche", a déclaré Nicolas Maduro, affirmant que 414 investisseurs avaient confirmé leur participation.

Recommande: