Karl Lagerfeld crée le malaise — Salut les terriens

13 Novembre, 2017, 01:21 | Auteur: Sue Barrett
  • Karl Lagerfeld provoque un gros malaise sur le plateau de SLT

S'en est suivi un long silence avant que Thierry Ardisson ne lance le jingle pour passer à autre chose.

"J'ai honte pour l'Allemagne, même pour moi-même. Comme je suis Allemand, je dois assumer".

Le directeur artistique de Chanel était interrogé par le présentateur au sujet d'un dessin qu'il a publié dans un journal allemand, sur lequel Hitler remercie Angela Merkel "d'avoir par inadvertance permis à (ses) descendants d'être représentés au Parlement".

" Regardez la France, qui est le pays des droits de l'homme et tout, ce qui n'a pas empêché la colonisation. Ils prennent, je ne sais pas, 10.000 ou 20.000 [réfugiés, NDLR]", développe Lagerfeld. "Je vais dire une horreur ", a-t-il pourtant averti Thierry Ardisson. "Elle qui en avait déjà des millions et des millions (qui sont bien intégrés, qui travaillent et c'est très bien), elle avait pas besoin de se taper un million en plus", a-t-il critiqué. Le créateur de mode allemand a fait un parallèle entre l'accueil de migrants dans son pays d'origine et l'Holocauste pendant la Seconde guerre mondiale. Et Karl Lagerfeld d'illustrer son propos par cette anecdote: "Je connais en Allemagne quelqu'un qui a pris un jeune Syrien qui parlait un peu anglais". C'est un peu ça. "Tout d'un coup, la fille de pasteur ressort!" Selon lui, l'Allemagne ne peut pas accueillir des migrants car ce sont "des millions de leurs pires ennemies (des juifs, ndlr)". Vou savez ce qu'il lui a dit au bout de quatre jours? Il était dans la rue la minute qui suit, je vous le dis tout de suite. Ce n'est malheureusement pas un tel débat qui a découlé de ces déclarations, mais une reprise en fanfare et une instrumentalisation sur les réseaux sociaux par ce que certains appellent la "fachosphère".

Recommande: