Sans l'intervention de son frère, il se serait suicidé — Stromae malade

12 Novembre, 2017, 12:54 | Auteur: Sue Barrett
  • Des nouvelles réconfortantes de Stromae depuis son hospitalisation

Mais les racines de ce mal-être sont bien plus profondes qu'on pourrait le croire.

Retrouvez cet article sur LeParisien.frLe rappeur Eminem dévoile un single surprise avec BeyoncéLouane: "Je ne suis pas encore adulte" Shakira annule ses concerts de ce week-end à Paris " La Même Tribu": Eddy Mitchell entre amisTaylor Swift: que vaut "Reputation", son nouvel album? Le chanteur souffrait d'une réaction à un traitement préventif contre le paludisme.

Toujours souffrant, la star Belge livrera un nouveau témoignage dans Malaria Business, un reportage que France Ô diffusera le 29 novembre prochain.

Dans cet extrait exclusif, Stromae revient sur les conséquences dramatiques de l'utilisation de ce médicament: "J'ai subi des effets secondaires du Lariam". C'était dans le cadre de ma tournée en Afrique. Tout me prédisposait à péter un plomb. Pendant les concerts, je ne m'en rendais pas compte, on n'a pas le recul. C'est de la paranoïa, c'est plein de trucs " révèle l'artiste. Des présences essentielles, voir cruciales, comme celle de l'un de ses frères: "Mon frère a eu le déclic". Et je pense que s'il n'avait pas été là, je me serais sans doute suicidé cette nuit-là. "Ca c'est sûr", lance-t-il ajoutant qu'il doit sa vie à son frère. "S'il n'avait pas été là, je ne pense pas que je pourrais vous parler aujourd'hui", poursuit-il dans des propos retranscrits par PurePeople.

Crises d'angoisse, hallucinations, les effets secondaires sont importants. Au magazine Marianne, il avait déclaré en septembre: "Aujourd'hui, je suis encore sensible aux crises d'angoisse". Il m'est déjà arrivé de devoir retourner d'urgence à l'hôpital.

Recommande: