La police recherche d'autres victimes potentielles — Massothérapeute agresseur sexuel

12 Novembre, 2017, 04:18 | Auteur: Lynn Cook

L'homme de 49 ans offrait des services de massothérapie dans une clinique privée ainsi qu'à son domicile.

Un massothérapeute montréalais qui a plaidé coupable à des accusations d'agression sexuelle sur certaines de ses clientes pourrait avoir fait davantage de victimes, croit la police.

Il a été arrêté et a plaidé coupable le 3 octobre à deux chefs d'accusation d'agression sexuelle. Les faits reprochés sont survenus en 2015 et 2016 lors de séance de massage.

David Kost s'exprime en anglais. "Les policiers ont reçu deux autres plaintes depuis sa comparution".

Recommande: