Yoann Barbereau est rentré en France

11 Novembre, 2017, 02:48 | Auteur: Lynn Cook
  • Dimanche en Politique : le nantais Yohann Barbereau, de retour de clandestinité

Yoann Barbereau, condamné en Russie, est rentré en France mercredi "par ses propres moyens", a annoncé en début de soirée le comité de soutien de l'ancien directeur de l'Alliance française d'Irkoutsk, en Sibérie. L'intéressé a notamment révélé qu'il s'était réfugié à l'ambassade de France à Moscou avant de quitter le pays secrètement à ses risques et périls: "J'ai risqué ma vie pour passer la frontière", indiquait-il jeudi soir sur le plateau d'Envoyé spécial.

Arrêté par la police russe le 11 février 2015 à Irkoutsk, où il dirigeait l'Alliance française, il a été emprisonné pendant 71 jours avant d'être interné en hôpital psychiatrique puis assigné à résidence avec bracelet électronique et interdiction de communiquer avec l'extérieur. Il affirme de son côté avoir été la victime d'un complot, avec preuves fabriquées.

Yoann Barbereau, 39 ans, est accusé d'avoir diffusé une vidéo à caractère sexuel sur un site internet de "conseils aux jeunes parents" et de s'être livré à des gestes pédophiles sur sa fille franco-russe. Le dimanche 11 septembre 2016, il enveloppe son bracelet électronique de papier aluminium, place son téléphone portable dans un bus puis disparaît, sans laisser de traces.

Quelques jours plus tard, le fugitif poste un message sur Facebook, daté d'Oulan-Bator en Mongolie. Pour cette raison, il s'est caché en Russie avant de parvenir à rejoindre la France. Ce qu'il dément encore à son retour en France et à Nantes après des mois de cavale. "Les autorités russes vont prendre toutes les mesures nécessaires pour engager des poursuites à l'encontre de M. Barbereau", a réagi aujourd'hui la diplomatie russe dans un communiqué.

Recommande: